Last news

Quel medecin pour soigner l'arthrose genou

Remède contre crise d'arthrose main


Read more

Perdre du ventre ouvert xxl

Repousse cheveux gris


Read more

Polyarthrite dans la hanche 3d


A moins d’être un spécialiste hors pair de la recherche documentaire, l’exploration des espaces médicaux de la Toile est décevante.Par ailleurs, 80% des documents sont destinés à l’information médicale du grand public.Il est exploré à l’aide de deux types d’outils les répertoires et les moteurs de recherche.Google conduit l’internaute jusqu’à la porte d’entrée de la banque, mais pour récupérer des données, il faut solliciter un autre outil de recherche.Les moteurs de recherche indexent tout, non seulement tous les sujets (l’académique comme le marginal, l’institutionnel comme l’alternatif, le meilleur comme le pire), mais aussi tous les mots.Les banques de données sont de deux types documentaires et bibliographiques.Il faudrait, en effet, plusieurs armées de documentalistes pour venir à bout (indexer) des milliards de pages de la Toile visible.

Cet espace documentaire, «Google indépendant», héberge des banques de données qui ne peuvent être interrogées que par des outils spécifiques.Résultat une bonne adéquation des réponses, mais un «silence» parfois pesant.C’est le cas pour le catalogue du CHU de Rouen (CISMe F) qui rassemble 11500 documents médicaux francophones en provenance des sites des institutions, des universités ou des sociétés savantes.La médecine fait partie des domaines les plus mal «servis».Autant dire que dans l’interrogation d’un moteur de recherche sur un thème médical, le médecin fait figure de «laissé pour compte».


Top news

Liposuccion drummondville wiki..
Read more
© 2016